Pourquoi les Chinois peuvent reconsidérer l’Achat de Visé ?

Vise-logoLes Chinois devraient retirer leur intérêt dans l’achat de Vise à cause des problèmes et des obstacles qu’ils ont dû porter de M. Guy Thiry et ses subalternes !

La décision Finale sera prise semaine prochaine !
À l’heure actuelle, ils étudient des procédures légales contre lui et ses gens pour leur rôle dans la mise en danger de leurs efforts de sauver Visé, tant en Belgique qu’au niveau international.
La dernière trahison des efforts des investisseurs chinois (celui  l’équipe étant forcée de jouer la finale de le barrage la plus importante initialement prévue pour Vise, à Deux-Acren) oblige les investisseurs à repenser leur intérêt dans le sauvetage de Visé (endetté plus de 2 millions d’euros) de l’extinction.

Il est malheureux que quoique la gestion de Visé près dont, les investisseurs chinois ont sollicité près de la première équipe des tuteurs de M. Guy Thiry, 2 semaines à la fermeture du marché de transfert, le 31 janvier 2015, M. Thiry ait seulement accepté pour remettre la gestion de l’équipe première, le 1 février 2015. Quand les nouveaux transferts des joueurs nécessaires n’étaient plus possibles.
Tellement exaspèrent que notre avocat, Maitre De Rode s’exprime fort dans le journal « La dernière Heures” en janvier 2015.
L’accusation de M. Thiry de faire des problèmes avec les gens et acquérir de mauvais joueurs, est totalement atroce et scandaleux !
Où somme nous sensé d’acquérir des joueurs quand il s’est assuré que nous ne le pouvions plus, en nous privant de la gestion de l’équipe après que la fenêtre de marché de transfert a été fermée le 1 février 2015 ?
Nous avions à peine contact avec des responsables du club, comme notre correspondance Qualifier,M. Bartosch, qui était plus occupé avec sa présence à Seraing qu’avec Vise, parmi d’autres.

Nous avions eu à peine contact avec quelqu’un du club pendant 4 mois !
Avec ces jeunes joueurs, nous avons pu nous arrêter étant le battement 0-10 par des équipes de D3 et avons atteint le playoff (Barrage) au plaisir de tous les supporteurs de Vise.

Avec une très jeune équipe (moyennes d’âge 18 ans)  bien sûr les chinois savaient qu’il était difficile, et voir même impossible de sauver l’équipe de la relégation, mais a décidé de faire un essai.
Cette tardive remise de la équipe 1ère  de Visé par Mr Thiry, a condamné l’équipe aux transferts des joueurs seulement sans contrat.
Ces garçons ont aimé Visé tellement qu’ils lui ont donné tout ce qu’ils avaient et étaient juste en manque d’ un penalty reussi d’éviter la relégation sous des situations extrêmement difficiles, voir presque impossible.
Toute la recette d’entrée au stade et du bar étaient, etc tout au bénéfice de M. thiry et pas les investisseurs chinois !
Les matches de barrage  à Anvers et Hamoir ont amassé quelques milliers d’Euros et les investisseurs qui ont dépensé tant d’argent, n’a obtenu rien ! Tous sont allés Chez M. Thiry
On a même osé demander aux pauvres joueurs de l’équipe premier et leurs parents de payer pour entrer dans le stade pour des matchs du barrage, quoique la plupart d’entre eux ne gagnent près de rien et ont payé leurs cotisations pour la saison.
Nous leur avions demandé de permettre à tous les joueurs de l’académie de Visé a l’accès libres contre Hamoir, ils ont refusé Via M. Bartosch.

La décision finale d’acheter ou non Visé, n’est pas encore été prise par le chinois, mais s’ils refusent d’acheter, et condamne Visé à l’extinction, avec l’infrastructure de Visé finalement libérant maintenant pour des équipes des la deuxième provincial pour jouer, au moins maintenant vous comprenez pourquoi !
Je me demande pourquoi M. Thiry est si plié à aidée Visé à l’extinction, peut-être vous savez mieux !
J’espère pour l’intérêt des 270 joueurs de jeune et les parents que les Chinois ne retirent pas leur offre comme ils sont les investisseurs uniques intéressés par le sauvetage de Visé, autrement, nous devons remercier M. Thiry pour la mort de CS Vise!

 

Categorised in: ,
June 2, 2015 4:10 pm Published by

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *